Depuis le temps qu’on nous parlait de la splendeur de la côte Est, de sa végétation luxuriante, de ses plongées extraordinaires, etc., etc.…. on n’avait pas encore eu l’occasion de le constater par nous même. Mais cette fois-ci, on en profite, on a 4 jours de repos en commun, alors direction Hienghène !!! 375 km de Nouméa, et 5h de route…. !

Départ à 7h15 de Robinson, on décide de passer par Koné, puis d’emprunter la transversale Koné-Tiwaka qui relie la côte Ouest à la côte Est, route à priori la plus rapide. Déjà, sur la transversale, les paysages commencent à changer : fini les grandes plaines sèches, voici les montagnes, une végétation beaucoup plus dense et humide, c’est splendide ! La route est également ponctués de petits « stands » où sont proposés pamplemousses, ignames (féculent), bananes…, il suffit de se servir et de laisser de l’argent !   Petite pause pique nique dans l’un des nombreux endroits aménagés pour, et l’on fini par arriver à Hienghène sur les coups de 14h.

Notre 1ère halte est bien entendu pour admirer la fameuse poule couveuse de Hienghène ! Ce qui frappe c’est la beauté du lieu, avec vue sur la poule, mais aussi, sur la baie de Hienghène et les falaises de Lindéralique (rochers de calcaire noir, célèbre notamment pour leur présence sur le billets de 500 FCP), et quel calme !!!

Hiengh_ne__3_    Hiengh_ne

Baie_de_Hiengh_ne__1_    Plong_e__4_

la_poule_de_hiengh_ne__1_   la_Poule_de_Hiengh_ne

Après un pti’ tour dans le village, on commence à être bien fatigués, du coup on se rend directement à l’Hôtel Koulnoué Village (seul Club Med de l’île, mais sans les G.O. !), où on va passer 2 nuits ! Et oui, c’est vrai on ne se refuse rien…non, en fait on profite de l’offre du Passeport Gourmand (guide pas cher qui propose plein de réducs, notamment restos, hôtels…) qui nous offre deux nuits pour le prix d’une. C’est cool, on a un pti’ bungalow sympa, avec un lit immense, et une petite terrasse avec vue sur mer, pas facile…….Le soir, dîner au resto de l’hôtel, et là, c’est le festin !! Il y a tellement de choses délicieuses qu’on ne sait plus où donner de la tête ! Retour dans la chambre, on est mort, mais heureux d’être à Hienghène, et surtout tout excités par ce qui nous attend le lendemain….

Club_Med

Réveil 6h30, pti’ déj, enfilage de maillots de bain et direction la plongée !!!!!!! Arrivée au club Babou Plongée, préparation du matos, et c’est parti !! En plus, on a de la chance, aujourd’hui, pas un brin de vent, la mer ressemble à un véritable lac.  Résultat : deux plongées de fous !!!!!!!! Un corail varié et multicolore, des arches, des tunnels, des grottes, une multitude de poissons, des requins pointes blanches, etc., etc.…bref, que du bonheur !!!!!  Les photos parlent d’elles-mêmes :

Plong_e    Plong_e__1_

Plong_e__5_    Plong_e__8_

Plong_e__9_    Plong_e__11_

Il est midi passé, et l’estomac commence à se faire entendre, du coup pique nique improvisé à l’hôtel, face à la mer, sous les cocotiers…

Club_Med__1_    Club_Med__3_

Club_Med__2_    Nous

La journée se poursuit par la découverte du fameux bac de la Ouaïème, à 19 km au nord de Hienghène,  il s’agit du dernier bac de Nouvelle Calédonie, en effet, l’embouchure de la rivière est un lieu tabou pour les kanaks (lieu de réincarnation des ancêtres), il est donc impossible d’y construire un pont.

le_bac_de_la_Ouai_me    Bac_de_la_Ouai_me__2_    le_bac_de_la_Ouai_me__1_

On poursuit notre route, avec d’un côté la mer toujours aussi calme et apaisante, et de l’autre quelques cases se noyant dans une végétation hallucinante, fougères arborescentes, bananiers, cocotiers, flamboyants…On finit par arriver à la cascade de Tao, que l’on peut admirer de la route, mais on peut aussi y accéder par une petite marche, on pensait y aller mais il était déjà assez tard et la coutume nous a calmé. Et oui en Calédonie il y a un sacré respect des Terres et des coutumes, ainsi cette fameuse cascade de Tao  « appartient » aux gens qui possèdent les Terres sur lesquelles elle se trouve. Il faut donc demander le droit aux gens de la tribu (c’est la coutume) pour y accéder, mais c’est pas tout il faut aussi payer, pas cher certes, mais quand même…

Cascade_de_Tao    Cascade_de_Tao__1_

La veille au soir on a tellement bien mangé qu’on décide de retourner festoyer au resto pour notre deuxième soirée, pas de surprise : Un festin !!!!!!

De même qu’on avait bien mangé, on avait vraiment apprécié la plongée, du coup on a décidé de recommencer. Ils avaient prévu les mêmes conditions c’est à dire du temps bien comme il faut et pétol de vent, une tempête de calme ! On en ressort vraiment conquis, l’hallu, du délire, un bon grand WoodyWoody. Ces plongées font vraiment parti de nos meilleures plongées (largement dans le top ten). C’était encore fabuleux, Gorgones énormes, canyons, tortues, thons, barracudas, murènes rubans (rarissime), nudibranches à gogo, requins, du corail vraiment préservé et montrant toutes ses formes et couleurs qu’on puisse imaginer, comme à la télé…

Plong_e__6_   Plong_e__7_   Plong_e__2_

Plong_e__10_   Plong_e__3_   Plong_e__12_ 

On a vraiment passé un super bon moment à Hienghène, malheureusement la réalité nous rattrape, et oui il faut faire la route, retour sur Nouméa. Presque autant de temps de route qu’un Quimper-Bordeaux mais beaucoup moins de km car ce n’est pas de l’autoroute mais une belle route de montagne, fatiguant mais joli.

Véritable coup de cœur pour cette Côte Est, on a adoré, un vrai régal, vivement notre prochaine visite !!!

Sûr ce, on vous laisse en vous embrassant tous.

A plus dans le bus, TATA !!!!!